Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le musée Nunatta Sunakkutaangit situé à Iqaluit (Nunavut) propose ce mois-ci, une exposition des dessins de jeunes femmes artistes qui vivent et travaillent à Kinngait (Cape Dorset, Nunavut): Nicotye Samayualie et Ningeokuluk Teevee.

Image

Nicotye Samayualie qui fêtera ses trente ans cet automne a appris à dessiner à l’école Peter Pitseolak grâce à l’un de ses professeurs. Depuis, elle a perfectionné son apprentissage en observant ses aînés à l’atelier local (la Dorset Fine Art, propriété de la West Baffin Eskimo Co-operative, WBEC). Parmi ceux-ci comptent des artistes de notoriété internationale dont Suvinai Ashoona, Oqutaq Mikkigaq, Itee Potoogook, Tim Pitseolak, notamment. Elle eut également l’opportunité de côtoyer Kananginak Pootoogook et Kenojuak Ashevak, tous deux décédés ces dernières années et qui sont sans doute les artistes graphiques les plus connus.

La grand-mère de Nicotye, Kileemeeomie Samayualie, ainsi que sa sœur Pudlo Samajualie ont toutes les deux contribué à la collection annuelle d’estampes de Kinngait en proposant des dessins qui ont été sélectionnés pour être reproduits par la gravure sur pierre ou la lithographie, entre autres. Le frère de Nicotye, Ottokie Samayualie est quant à lui un sculpteur de renom.

CD12-23-2T

Pudlo Samajualie, Amiarutiit (Pinceaux), 2012, Eau forte sur papier blanc Arches, Studio PM,
40 x 30 cm

 

 

 

 

 

 

En ce qui concerne Ningeokuluk Teevee, ses dessins sont régulièrement choisis pour participer à la collection annuelle d’estampes de Kinngait. Elle dessine depuis les années 1980 et illustre également des livres pour enfants. Son art puise ses sources dans la tradition orale dont elle représente certains mythes. Elle explique, par exemple, au sujet de l’une de ses œuvres :

Il y a quelques années, j’ai fait Shaman Revealed [Chamane révélé], un dessin basé sur le mythe de Kiviuq, une femme transformée en renard. Je voulais montrer comment les gens peuvent changer en devenant quelqu’un d’autre tout en restant la même personne. Une fermeture à glissière m’est venue à l’esprit et j’ai pensé que c’était une vraiment bonne idée, alors je l’ai utilisée pour montrer comment on change.  (Source: Uuturautiit: Cape Dorset Celebrates Fifty Years of Printmaking, 2009).

cd19-2011-2T

 

Ningeokuluk Teevee, Mythe de Qalupalik, 2011, lithographie, maître-graveur Pitseolak Niviaqsi, papier BFK Rives Gris, 51 x 61 cm

 

 

 

 

 

Les oeuvres illustrées dans cet article sont disponibles à la vente sur le site de la galerie Inuit Art Zone :

http://www.inuitartzone.com/Amiarutiit_Brushes_by_Pudlo_Samajualie_p/cd12-23.htm

http://www.inuitartzone.com/SearchResults.asp?Search=teevee&Submit=Go

Publicités