Mots-clefs

, , , , , , ,

Image

Femme inuit, Annie Weetaluktuk, vers 1980, stéatite, 6.5 x 2 x 3 in., Povungnituk

Cette sculpture de stéatite, réalisée vers 1980 par Annie Weetaluktuk, représente une femme inuit en train d’assouplir le cuir d’une bottes de neige.

Les kamiik (une paire de bottes de neige) sont cousues dans de la peau de phoque qui durcit avec le gel. Autrefois, alors que les Inuit étaient encore nomades et vivaient dans des camps saisonniers (dans des igluit, maison de neige ou igloo, en hiver et dans des tupiit, tente de peaux, en été), les femmes cousaient les vêtements, les réparaient et devaient également les rendre plus souples en les mâchant. Il n’était pas rare que certaines femmes aient les dents usées jusqu’à la gencive pour avoir assoupli de très nombreuses peaux.

Aujourd’hui, cette technique est toujours utilisée par les aînées, pour faciliter la couture des peaux.

Cette sculpture est disponible à la vente sur notre site:http://www.inuitartzone.com/Woman_by_Annie_Weetaluktuk_p/717i.htm

Publicités