Mots-clefs

, , , , , , , , , , , ,

ImageCet homme en kayak a été sculpté par Danny Etooangat (orthographe alternative: Danny Edungat) à partir d’un os de baleine. Ce sculpteur émergent vit et travaille à Panniqtuuq (Pangnirtung en anglais) sur l’île de Baffin au Nunavut.

Il s’agit ici de la représentation d’un homme en kayak qui part chasser les mammifères marins tels que les morses, les phoques et les baleines. Deux harpons sont visibles à l’avant du kayak (qajaq en inuktitut) et un avataq à l’arrière. Laissons Zebedee Nungak, un historien inuit, nous expliquer ce qu’est un avataq:

« Un avataq est un flotteur servant à la chasse traditionnelle fait d’une seule peau de phoque. Toutes les parties d’un avataq ont un nom particulier en inuttitut [inuktitut]. L’avataq est fermé par des bouchons de bois aux extrémités. Si la peau a des trous, on peut boucher ces trous avec de petits bouchons en ivoire faits sur mesure que l’on appelle uaqtaq. L’avataq est relié au harpon et à la pointe du harpon par une corde faite également en peau de phoque. On appelle cette corde un iparaq. Un avataq permet de maintenir à flot la prise du chasseur ou sert de balise pour localiser sous l’eau un mammifère marin qui a été harponné. (source: http://www.avataq.qc.ca/ )

Pour voir l’oeuvre sur le site de la galerie Inuit Art Zone: http://www.inuitartzone.com/Sedna_and_Walrus_by_Jaco_Ishulutaq_p/817m.htm

Publicités