Mots-clefs

, , , , , , ,

Panniqtuuq est une municipalité inuit, localisée à l’est de l’Île de Baffin au Nunavut, sur les rives du Fjord Panniqtuuq. 1325 Panniqtuurmiut (95% sont Inuit) vivent dans cette communauté (Statistiques Canada 2006) dont le  nom  signifie en inuktitut : « riche en caribous mâles ». Panniqtuuq est également appelée Pangnirtung en anglais et plus familièrement « Pang ». À Panniqtuuq aujourd’hui, le tourisme génère la source majeure de revenus, basée sur les activités du Parc National Ayuittuq et celles de l’Uqqurmiut Centre for Arts and Crafts. Trois principaux domaines de création artistique sont développés par les artistes locaux : la sculpture, l’estampe et la tapisserie.

 

La sculpture

Panniqtuuq est l’endroit où exercent quelques-uns des sculpteurs les plus accomplis de l’Arctique. Certains artistes se consacrent à la sculpture de la serpentine et de la stéatite ; d’autres sculpteurs se spécialisent dans l’andouiller de caribou et l’ivoire.

 

Des sculpteurs renommés tels que Musisi Qijuarjuq (aîné), Lipa Pisiulak, Jaco Ishulutaq, Manasie Maniapik (maîtres sculpteurs), Alan Alikatuktuk, Leopa Akpalialuk, Pilipusi Nakashuk (artistes en milieu de carrière), Jimmy Kilabuk, Danny Itooangat, Peona Qijuarjuq, Johnnylii Akpalialuk and Mosa Arnaqaq (jeunes sculpteurs émergeants) exposent leurs œuvres d’art dans les musées et galeries du sud.

 

L’estampe

L’atelier d’estampe de Panniqtuuq date de 1969 et a été ouvert avec l’appui et le soutien financier du gouvernement fédéral canadien qui œuvrait pour la création d’une source d’emplois rémunérés, en développant les communautés inuit. En 1973, l’atelier a publié, sous le patronage de l’Uqqurmiut Centre for Arts and Crafts, sa première collection d’estampes à édition limitée.

 

La Collection Annuelle d’Estampe de Panniqtuuq promeut la culture Inuit avec une imagerie qui célèbre le territoire ainsi que le mode de vie traditionnel Inuit, le savoir et les mythes inuit. Chaque année, les dessinateurs collaborent avec les maîtres graveurs à la création d’une nouvelle collection annuelle d’estampes à édition limitée. Josea Maniapik, Andrew Qappik, Jolly Atagooyuuk, Leetia Alivaktuk, Abigail Ootoova, Tommy Angakak, Noah Maniapik, Annie Kilabuk, Lipa Pitsiulak, Enookie Akulukjuk, Geela Sowdluapik, Jacoposie Tiglik, Simon Shaimayk and Davidee Akpalialuk sont quelques-uns des artistes.

 

La tapisserie

La tapisserie a été introduite auprès des femmes de Panniqtuuq il y a 35 ans. Les femmes inuit ont toujours été d’excellentes couturières; le bien être des familles inuit dépendait de leur habilité à réaliser à la main des vêtements chauds, protecteurs du vent et imperméables.

 

Les artistes de Panniqtuuq proposent une gamme de créations artistiques, allant des vêtements chauds de laine (chapeaux, écharpes, gants, vestes), aux couvertures, aux poupées traditionnelles, à la joaillerie faite avec de l’andouiller de caribou, de l’ivoire, de l’os, aux tapisseries murales bordées, ainsi qu’aux estampes et petites sculptures de pierre, andouiller et ivoire.

 

Référence Internet :

Uqqurmiut Centre for Arts and Crafts, Panniqtuuq : www.uqqurmiut.com

 

Publicités