Mots-clefs

, , , ,

Kinngait est une communauté inuit localisée au Nunavut (île de Baffin) dans l’Arctique canadien, appelée en anglais « Cape Dorset » par les Qallunaat (non-Inuit) plutôt que par son nom inuit « Kinngait » qui signifie en inuktitut « les montagnes ».

 

Les Ateliers de Kinngait

Plus de 1200 habitants vivent à Kinngait et la plupart des familles inuit comptent  parmi les siens un ou plusieurs artistes, sculpteur, maître graveur ou dessinateur. La municipalité de Kinngait est bien connue sur le marché international de l’art en tant que centre d’art majeur de l’Arctique canadien.

 

Kinngait-miut (les habitants de Kinngait) se sont lancés dans la création d’estampes il y a cinquante ans, quand le premier atelier a ouvert. La West-Baffin Eskimo Cooperative, dont dépend l’atelier, a été fondée par les Inuit eux-mêmes pour contrôler la diffusion des œuvres hors du territoire inuit et redistribuer localement le bénéfice des ventes.

 

Les estampes sont réalisées dans deux ateliers, selon les techniques d’estampes utilisées : il y a un atelier pour la gravure sur pierre et un autre pour la lithographie ; dans chaque atelier y travaillent entre cinq et dix maîtres graveurs.

 

Référence :

RYAN BOYD, Leslie, 2007, Cape Dorset prints, a retrospective : fifty years of printmaking at the Kinngait studios, San Francisco, Pomegranate.

 

Référence Internet :

Dorset Fine Arts, Kinngait : www.dorsetfinearts.com

Publicités