Mots-clefs

, , , , , ,

Le Territoire du Nunavut étaient auparavant une partie des Territoires du Nord-Ouest, jusqu’au 1er avril 1999 lorsque le Gouvernement du Nunavut a officiellement été inauguré. Nunavut, « notre terre, notre territoire » en inuktitut, couvre près de 1.9 millions de km² de terre où vivent plus de 30 000 Nunavummiut et 161 000 km² d’eau.  Environ 70% de gens parlent l’Inuktitut, alors que 26% parlent anglais, 1,30% français et 1% inuinnaqtun. Vingt-sept communautés (ou villages) sont localisées au Nunavut et s’étendent à travers trois régions administratives : Kitikmeot, Kivalliq (autrefois Keewatin) et Qikiqtaaluk (autrefois Baffin).

 

En 1976, Inuit tapiriit Kanatamii (ITK) – ou Inuit Tapirisat of Canada (ITC), une organisation inuit – proposa la création du Territoire du Nunavut, engageant ainsi de longues négociations entre les Inuit, le Gouvernement Fédéral canadien et le Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest. En mai 1993 fut signé à Iqaluit  l’Accord de Revendications Territoriales du Nunavut (Nunavut Land Claim Agreement) et la capitale Iqaluit (autrefois Frobisher Bay) fut choisie par plébiscite en décembre 1995. Le 1er  avril 1999, le nouveau Territoire du Nunavut fut officiellement inauguré.

 

Symboles du drapeau du Nunavut

Le drapeau du Nunavut mais également les armoiries ont été dessinées par Andrew Qappiq, célèbre artiste de Panniqtuuq (région de Qikiqtaaluk) qui a choisi comme symboles du drapeau du Nunavut un inuksuk rouge, une étoile bleue et les couleurs jaune et blanc dans le fond.

 

Les couleurs bleue et or symbolisent la richesse de la terre, de la mer et du ciel. Le blanc et le bleu sont les couleurs de la neige et de la glace, nous rappelant ainsi l’hiver, alors que le soleil et l’été sont représentés par la couleur jaune. Les couleurs jaune et blanc se réfèrent également à la lumière, tout en étant liées au savoir Inuit traditionnel. Le rouge se réfère doublement au sang et à la vie ainsi qu’au Canada (voir son drapeau). L’inuksuk représente un monument de pierres superposées qui guide les gens en déplacement sur le territoire et marque un lieu sacré et autres endroits spéciaux. L’étoile est Nipiqsuituq, l’Étoile Polaire qui sert traditionnellement de repère de navigation. L’Étoile polaire est aussi le symbole des aînés, considérés comme leaders dans la communauté.

 

Silattuqsarvik-Nunavut Arctic College

Silattattuqsarvik – nom en inuktitut du Nunavut Arctic College (Établissement d’enseignement supérieur arctique du Nunavut) – a été fondé par le Gouvernement du Nunavut et compte plusieurs campus et centres étendus à travers le Nunavut. Cet établissement universitaire pris naissance en 1968, créé par le Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, comme centre de formation professionnelle pour adultes (Adult Vocational Training Centre). Il devint le Nunavut Arctic College lors de la création du territoire du Nunavut en 1999.

 

Sa mission est de contribuer au développement du Nunavut, en offrant ainsi un vingtaine de programmes de formations tels que : joaillerie et travail du métal, interprète-traducteur, langue et culture, études de gestion, comptabilité et administration, professeur et enseignant du Nunavut, infirmier-infirmière, travailleur en soin de maternité et sage-femme, coiffeur, etc.

 

L’Institut de Recherche du Nunavut (Nunavut Research Institute) est une partie du Nunavut Arctic College et fournit des leaders pour développer, faciliter et promouvoir le savoir traditionnel, les sciences, la recherche et la technologie en tant que bien être des Nunavummiut.

 

Référence Internet :

Gouvernement du Nunavut : www.gov.nu.ca

Publicités